En savoir plus sur le schnauzer géant


Portrait du Schnauzer géant.

Quand on parle du géant, comment ne pas évoquer d’un trait de plume ses… « cousins » !
« Du respect ! », dira le premier, « de l’amour », répondra le second, « tous ensemble », concluera le petit dernier…
Car les trois variétés de schnauzer ne se différencient que par la morphologie : la taille, le poids et les couleurs. Qu’ils soient nains, moyens ou géants, ils sont habités d’un même esprit. Leur caractère est quasi identique et leur différence de taille, le seul prétexte à…leurs marques d’identité !

Parmi toutes les races de chiens existantes, le schnauzer fait partie de celles qui réfléchissent avec finesse et sensibilité.
Non seulement ils communiquent parfaitement bien entre eux, mais de plus, lorsqu’ils sont en phase avec nous, ils n’ont nul besoin d’un traducteur, nous sommes déchiffrés en un éclair !
Si nous avons souvent des problèmes de compréhension à leur égard, la réciproque est à l’opposé…

Apprendre à parler schnauzer…c’est avant tout donner la priorité à un mot clé, sans restriction aucune et sans ambiguïté : le respect !
Le respect…celui qu’il vous doit, puis, celui qui vous permettra de pénétrer son jardin secret, sans aucune vexation…
Propriétaire d’un sens aigu de l’amour-propre, il vous gratifiera alors d’un retour d’amour sans bornes !
Accéder au décryptage de son mental, c’est ouvrir la voie de la communication…Etre capable de lire son intimité, c’est vivre des instants de bonheur à portée de main, …là, tout de suite !
Un schnauzer sait « se tenir », apprenez-lui simplement à « se retenir »…

Le Géant possède des dons à revendre, mais ce diamant brut nécessite un habile polissage…Vous constaterez assez tôt qu’il porte en lui une sorte de contradiction. Il adore vous être agréable, vous aime sans retenue aucune, et pourtant, une fois l’ordre intimé, n’accepte pas toujours facilement de vous obéir ! Certains maîtres diront alors de lui : « quel têtu »… ! D’autres renonceront un peu trop facilement, excusant leur propre échec en quatre mots : « il ne comprend rien »… !
S’il est plus délicat d’obtenir l’assouplissement basique d’un schnauzer que celui d’une race bergère, plus servile, il n’en est pas moins vrai qu’il est capable de prouesses pour qui sait manipuler cet artiste au grand cœur…
Supportant difficilement les répétitions en boucle de certains exercices, les ordres exprimés clairement font mouche ! Nul besoin d’insister longuement, il comprend très rapidement.
Travaillez plutôt son acceptation : le partage de l’effort demandé lui est indispensable. La coopération exigée nécessite un travail de réflexion première : « on » ne fait pas travailler « son » schnauzer, mais « vous » travaillez ensemble, à deux, et en sa compagnie vous soulevez des montagnes.
Cela demande parfois un effort d’imagination de la part du maître, mais que voulez-vous, un schnauzer…ça se mérite !!!

Le Géant est un chien talentueux, et il le sait ! Ce sont la psychologie et la finesse d’esprit de son maître qui donneront le feu vert aux exploits de cet hidalgo.
Jusqu’à l’âge de 3ans1/2 où il prendra ses galons d’adulte, il faudra « la jouer fine » avec ce surdoué qui ne manquera pas d’exploiter vos faiblesses à grands renforts de coups de langue, séquence « je t’aime, moi non plus »…La jeunesse a des élans qu’il est nécessaire de cadrer !

Ce doué de nature trouve de temps à autre des emplois en chien d’avalanche, chien d’intervention chez les pompiers. Son flair lié à la détermination qui le caractérise lui permet d’aller toujours…au bout ! Il ne « décroche » pas facilement, en tout cas jamais lorsqu’il doit assurer « pour de vrai » !
Ce grand chien n’aime pas les faux-semblants. L’entrainement, les répétitions ne lui posent aucun problème, à la condition expresse de lui proposer des séances de courte durée et de jouer le jeu de la vérité à chaque instant ! Lors des recherches en décombres, bannissez les mannequins en papier mâché, excluez les remontrances outrageantes à l’entraînement si vous ne pouvez les rééditer en public le jour du concours. Son amour propre est respecté quand la punition est proportionnelle à la faute.

Vous l’avez compris, ce ne sera jamais une machine-outil…le géant vit avec un code d’honneur qu’il respecte et en attend logiquement la contrepartie…
Sans se prendre au sérieux, il fait son travail avec beaucoup d’application et de sincérité.
C’est un gros cœur. Il aime être sur le terrain. Il adore le service rendu pour le bien de l’espèce humaine et fait plus que de se prendre au jeu : il vit ces moments en les prenant à son compte !
Lorsque vous aurez adopté la juste dose vous permettant d’éviter « ses débordements », il vous donnera alors des résultats spectaculaires, heureux de se transformer l’espace d’un moment en Preux Chevalier, complice, loyal et fidèle !
La vie de tous les jours est si belle à vivre en harmonie avec ce  « rebelle au cœur tendre »…!

Extrait de «  l’Art d’être schnauzer ou les secrets d’une vie d’éleveur » de Pierre Jolibois
—————————————————————————————————————-


—————————————————————————————————————-
Eleveurs de Schnauzer Géants
Eleveurs de schnauzer Géant Noir Déclaration de Saillie Géant Noir Naissance Géant Noir

Eleveurs de schnauzer Géant P/S Déclaration de saillie P/S Naissance Géant P/S

Les commentaires sont clos.